02. Juillet 2012, par Aurélie

Quelques nouvelles des Niex…

Lever de soleil

Lever de soleil

Voici le ciel tel que je le vois avant de démouler mon fromage… magnifique !

Il est temps pour les hommes de débuter la traite des vaches.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Quelques heures plus tard, un Gruyère daté avec sa pastille de caséine (=protéine du fromage).
C’est un peu comme un passeport pour fromage, afin de pouvoir identifier le producteur et sa provenance.
 
Encore une nuit sous presse puis suivra plusieurs mois d’affinage à la cave de la Tzintre à Charmey.
 
 
Les génisses changent de pâturage lorsque tout est brouté.
Des personnes placent chez nous des modzons (= génisse) durant l’été. On appelle ça, mettre en estivage.
C’est un peu comme de vacances à la montagne pour ces bêtes qui viennent de la plaine !!
 
 
 
 
 

Florian le casse-cou

 
 
Parfois, le temps n’est pas idéal, mais fort heureusement les enfants savent toujours s’occuper.
Pas de problème pour le petit dernier, Florian, qui adore le chalet, tout comme ces 2 soeurs.
Il a une véritable passion pour les bêtes, déjà a deux ans. On aimerait bien qu’il est plus peur car parfois, il s’approche un peu trop du bétail…
 
Nous n’avons ni electricité ni télévision évidemment, sauf si nous allumons la génératrice pour nous donner un peu de lumière lors de la traite du matin ou que nous avons besoin de courant pour faire tourner une machine.
Un panneau solaire permet à mon brasseur de tourner lorsque je fabrique. 
 
 
A très bientôt, Aurélie

Catégories: Blog Alpage Les Niex | 3 commentaires

(3) commentaires

  1. Salut,merci pour les meringues,le serac était super bon,content d’avoir goûter nous remonterons sur l’alpage,à bientôt,Nancy,Laurent,Shannon et Heidi

  2. Bonjour la Belgique !
    Merci pour votre message, comment nous avez-vous trouvé ?

    J’ai bien réfléchi en voyant ce mail et c’est en lisant Shannon et Heidi que je me suis souvenue de vous !!
    L’année prochaine, nous aimerions goûter une spécialité de chez vous…

    Meilleures salutations, famille Brodard

  3. Nous vous avons trouvé sympathiques et nous ne manquerons pas de vous faire gouter une spécialité belge dès que nous remonterons sur l’alpage.
    Salutations,famille Charlier (Nancy, laurent ,Shannon ,heidi).